Vous n’allez pas en croire vos papilles
Avec nos gammes de café, redécouvrez le vrai goût du café.

L'art d'un bon café

Si nous sommes aussi nombreux à boire du café dans le monde, c’est tout simplement parce qu’il existe autant de café que de goûts et de manières de le consommer.


Il donne envie de sortir du lit le matin, rythme les journées, réconforte les gens et les rassemble. Le café est, pour bon nombre de personnes, ce petit plaisir indispensable au quotidien. Si les rendez-vous au café du coin vous manquent, O'Moka votre Coffee Shop les ré-inventes au quotidien.

Une tasse de café c'est 98% d'eau, donc si l'eau n'est pas bonne, ou si elle possède un goût de chlore ou de javel cela affectera directement la qualité de votre boisson. Pour un bon résultat, n'utilisez pas l'eau du robinet. Utilisez plutôt de l'eau filtrée ou de l'eau de source en bouteille.

L'art d'un bon café
Pour préparer une bonne tasse de café chez vous

- La mouture -

La mouture, correspond à l’état moulu du café, cette sorte de poudre que l’on obtient après avoir moulu le café à l’aide d’un moulin. Il s’agit de l’ultime étape avant le passage de l’eau à travers le café. Sa qualité, sa fraîcheur et sa taille sont déterminantes dans la préparation d’un café.


- Le dosage -

L'idéal est de compter 10 gr de café moulu pour 100 ml d'eau par tasse de café. Pour 4 tasses, comptez 40 gr de café et 400 ml d'eau. Sachez que 10 gr de café correspond à une cuillère à soupe bien bombée. En respectant cette règle, vous êtes certain d'obtenir un résultat régulier à chaque préparation.


- L'eau -

Elle occupe jusqu’à 98 % du contenu de nos tasses de café, son rôle est essentiel !! L’intérêt qu’elle suscite depuis plus de 60 ans chez les professionnels du café en témoigne. L’essor du café de spécialité qui la place au centre des préoccupations, contribue à renforcer l’attention qu’il convient de lui porter avec notamment une meilleure connaissance des traitements qu’elle subit.


- La conservation -

Le café est un produit frais, il n’est pas périssable : il n’y aura aucun risque à consommer un café un peu vieux ou mal conservé, si ce n’est le risque de voir ses papilles s’ennuyer face au goût qu’offrira ledit café en question. Idéalement la conservation varie de 10 jours à 5 semaines après torréfaction, et jusqu’à 3 mois pour un bon espresso corsé.